Comment augmenter la sécurité des personnes dans les environnements de production grâce à l'intelligence artificielle

Comment augmenter la sécurité des personnes dans les environnements de production grâce à l'intelligence artificielle

La numérisation des entreprises fait un pas en avant grâce à la vision par ordinateur récente et aux techniques de détection intelligentes, apportant une valeur compétitive aux entreprises en termes de sécurité, de productivité et de ressources.

Comme chacun le sait, la numérisation a mis les données au premier plan afin de construire de nouvelles stratégies de production efficaces et d'intervenir sur les processus de manière opportune, précise et concrète.

Cette logique affecte et définit des domaines tels que Industrie 4.0, où les capteurs et les systèmes d'analyse sont les outils fondamentaux pour optimiser le fonctionnement des lignes de production.

En ce sens, leintelligence artificielle représente une technologie innovante qui montre un caractère concret et une variété d'applications capables d'exploiter intelligemment les données.

Kiwi-eye, le système d'intelligence artificielle de proximité des piétons de Kiwitron, est capable de détecter les véhicules et les piétons en mouvement, penchés ou par derrière, et les personnes partiellement cachées, avec une précision centimétrique.

Bien que la définition de l'intelligence artificielle comme un système capable de simuler l'action humaine soit connue, toutes les technologies ne fonctionnent pas de la même manière.

Par exemple, le vision artificielle vise à reproduire l'intelligence visuelle de l'homme, une tâche très complexe qui occupe depuis longtemps la recherche.

Kiwi-eye est un système de proximité avec vision artificielle capable de détecter tout objet présent dans l'environnement de travail, optimisé pouridentification des personnes.

La caméra intelligente signale la présence d'un piéton dans la zone de manœuvre du véhicule au moyen d'un signal acoustique et lumineux et visuellement sur le affichage de contrôle.

Kiwi-eye alerte l'opérateur uniquement lorsque cela est nécessaire, en reconnaissant la distance entre le véhicule et les personnes détectées et en estimant la probabilité de collision.

Plus précisément, le système utilise une technique de vision par ordinateur, ou vision industrielle, connue sous le nom de détection d'objets, capable de détecter l'objet et de le reconnaître comme un "homme".

Comment ledétection d'objets?

Le système est capable de détecter et surveiller des objets présents dans la portée visuelle de la pièce, en déterminant leur emplacement et leur distance précis et en classant le type d'objet.

En fait, la technique de détection d'objets permet d'extraire certaines caractéristiques de l'environnement afin de dessiner une boîte autour de l'objet, identifiant le sien Localisation exacte.

Il est important de ne pas confondre la technique de détection d'objets des plus courants reconnaissance d'image, qui classe un objet directement à partir d'images.

Au contraire, ledétection d'objets classer l'objet suite à la reconnaissance de l'appartenance de certaines caractéristiques à une catégorie.

Plus précisément, Kiwi-eye utilise un méthode sélective de détection d'objets basé sur le deep learning ou "deep learning".

En d'autres termes, les caractéristiques extraites de l'environnement sont sélectivement croisées selon des métriques définies par un algorithme qui apprend à classer l'objet comme un "homme" d'une manière spécifique.

Par conséquent, Kiwi-eye ne détecte pas le piéton par la reconnaissance de la personne de manière univoque mais par un algorithme qui permet d'attribuer le catégorie "homme" à l'objet détecté.  

Kiwi-eye - les défis de l'intelligence artificielle

Chez Kiwitron, nous nous efforçons chaque jour de développer des solutions innovantes qui vous permettent de transformer les données en informations utiles grâce à l'analyse, au traitement et à l'interprétation des données.

Pour cela, nous avons créé Kiwi-eye, un système de proximité intelligent capable de évoluer avec le temps et faire face aux défis de la logistique.

En effet, le système est capable d'apprendre à effectuer de nouvelles tâches en gérant de nouvelles situations au fur et à mesure que les informations traitées par l'algorithme augmentent. Par exemple, le système pourra apprendre un reconnaître les signes.

Par conséquent, Kiwi-eye sera capable de lire tous les signaux présents sur le lieu de travail, comme un panneau d'interdiction d'accès, et d'activer les mesures de sécurité appropriées en configurant le système.  

En ce sens, Kiwi-eye est un système intelligent qui peut révolutionner nos systèmes de sécurité et optimiser le fonctionnement des usines de production.

Vous avez besoin d'une solution similaire et souhaitez accéder aux avantages 4.0?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.